Le Vernet

Stratégie urbaine pour redonner vie au centre-bourg. Autrefois, le site était un lieu de production de vin blanc sec et se faisait appeler le vignoble vichyssois.L’architecture vigneronne fait l’identité de la commune avec ses granges à grande portes et ses caves sous les maisons. La commune ne compte plus aujourd’hui que 4 exploitations agricoles qui utilisent 38 hectares alors qu’en 1988, 21 exploitations se partageaient les 345 hectares agricoles.Autrefois coeur de la vie agricole, le centre bourg est aujourd’hui délaissé avec une augmentation du bâti vacant au profit du développement pavillonnaire aux limites de la commune, accentuant l’étalement urbain: les granges du bourg sont laissées vides à causes du déclin de l’activité agricole.Ce projet propose d’utiliser les granges agricoles restées vacantes pour les transformer en local abritant des activités collectives et surélevé de deux niveaux proposant du logement en coeur du centre-bourg.Le projet propose de conserver les murs de la grange pour garder le souvenir de cette activité agricole qui a façonnée la région. Ici, 6 granges ou parcelles vacantes sont transformées de cette manières et permettent de construire 28 logements, ce qui correspond à sauver 80 000 m2 de terre en remplacement le modèle du pavillonnaire.

Surface

Mission

Maître d'ouvrage

Localisation

Date

Conception

Le Vernet

2020

Le Vernet

2020

Conception

83308847_2469921956553957_19821445419505

ALEXIA

VALDES

Architecte